De l’image au mouvement, le GIF Art. | Audacioza Studio
589
post-template-default,single,single-post,postid-589,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-0.8,select-theme-ver-3.5,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive

De l’image au mouvement, le GIF Art.

Le Gif est un format d’enregistrement de fichier inventé en 1987 par Compuserve. La popularité du GIF commence grâce à sa forme animée apparue 2 ans après sa création et se développera jusqu’en 2012 où le mot « GIF » sera élu « Mot de l’année » lors de l’édition américaine du dictionnaire d’Oxford University. Mais le GIF reste un format peu utilisé sur le web, ce qui changera radicalement avec l’arrivée du Haut débit dans les foyers, il y a quelques années.

 

christina-rinaldi

 

Aujourd’hui le GIF est un format libre de droits et il s’est démocratisé grâce à des sites tel que Tumblr, devenu grand spécialiste du genre. On l’utilise particulièrement pour exprimer un sentiment, une réaction, et dans un usage à but humoristique ou illustratif. Le GIF s’est tellement répandue qu’il à été élevé au rang d’art numérique  montrant encore une fois le potentiel créatif de l’internet, un potentiel décrypté par certaine galerie d’art. La Saatchi Gallery de Londres s’est associé à Google+ pour lancer, début 2014, le «Motion Photography Prize», qui est le premier concours international de photographie en mouvement au format GIF. Ce concours était constituer de six catégories distinctes de Gif qui sont: Landscape, Lifestyle, Action, Night, People et Urban. Plus de 4000 propositions ont été reçues et un Frenchie, Micaël Reynaud, à même été finaliste pour la catégorie Action, avec son gif du pigeon (visible ci dessous).

 

 

micael-reynaud

 

Ce dernier est très actif sur le web et un passionné du Gif, revendiquant sa redoutable efficacité : « C’est un format super-portable, il n’y a pas besoin d’appuyer sur un bouton play, ce que les gens ne prennent pas forcément le temps de faire lorsqu’ils naviguent sur Internet. Le GIF accroche vite l’attention en s’animant tout seul, même dans un mail. Légers et autonomes, ils peuvent être lus par tous et partout de la même façon. C’est vraiment cette simplicité qui fait sa force. »

Un autre exemple de Gif Art, avec les oeuvres de Nicolas Monterrat :

 

 

tumblr_500

 

On sait que le GIF va remplacer peu à peu le FLASH, mais pourquoi ne serait-il pas une piste de communication novatrice pour le web du futur ?

 

Sources :
http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/05/02/le-gif-anime-de-la-kitscherie-a-l-uvre-d-art_4409593_3246.html
http://www.houhouhaha.fr/nicolas-monterrat
http://www.saatchigallery.com/mpp/

Pas encore de commentaires

Écrire un commentaire