Lucas Donaud : roi du design des pochettes d'albums | Audacioza Studio
1594
post-template-default,single,single-post,postid-1594,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-0.8,select-theme-ver-3.6,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2,vc_responsive

Lucas Donaud : roi du design des pochettes d’albums

Hello ! Pour la fin de cette semaine, on vous présente le travail d’un jeune graphiste français: Lucas Donaud, qui travaille et vit à Londres depuis 5 ans. C’est un acteur grandissant de la scène psyché, où il apparaît dans plusieurs festival du domaine tel que le « Paris Psyché fest » ou encore « Outta mind Festival ». Au-delà d’être musicien dans son groupe « Strange Hands« , il s’est spécialisé dans la réalisation de pochettes d’album, dans l’univers psychédélique bien entendu. Oui, « un groupe a besoin d’une image autant musicale que visuelle pour éxister »  Son travail reprend un processus de communication avec les groupes et une séance massive de pige d’images, qui nous rappelle le travail d’un créatif d’agence.

D’un point de vue purement graphique, son univers gravite autour d’images rétro de vieux magasines, de couleurs puissantes et d’un soupçon d’abstrait voire même d’une pointe de symétrie.  Il a déjà beaucoup d’exemple de réalisation mêlant formes et couleurs avec brio, et ces pochettes communiquent, par leurs visuels impactant, déjà une partie du message des productions musicale qu’elles illustrent. Son support favori reste les pochettes de vinyles pour leur forme carrés, ce qui tombe bien, car le vinyle revient dans les esprits avec force! Avec l’univers du psychédélisme encore très présent, voir en constante expansion ou évolution, son travail est à surveiller de près pour les années à venir, car Lucas Donaud est bien capable d’atteindre un niveau tel que celui du célèbre « Leif podhajsky » graphiste ayant travaillé sur les pochettes d’album de groupes comme « Tame Impala » ou « Bonobo » entre-autres. Le travail de Lucas Donaud est à retrouver ci-dessous, et on vous à aussi mit une pochette de « Leif Podhajsky » en dernière image bonus!

 

 

Pas encore de commentaires

Écrire un commentaire