Numérisation d'un des premiers manuels Chinois imprimé en couleur | Audacioza Studio
1471
post-template-default,single,single-post,postid-1471,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-0.9,select-theme-ver-3.6,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.2,vc_responsive

Numérisation d’un des premiers manuels Chinois imprimé en couleur

Aujourd’hui, on vous rapporte un heureux événement dans le monde du Print. Il s’agit de la numérisation d’un livre chinois intitulé « le Manuel de la peinture et calligraphie », crée et imprimé en couleur en 1633. Il s’agit du plus ancien livre imprimé en couleur et dans le meilleur état possible. Malgré ses bonnes conditions de conservation, ce manuel est devenu extrêmement fragile, et il était impossible pour quiconque de le lire ou l’étudier. Ainsi, sa numérisation donne la chance à n’importe quel internaute de pouvoir le consulter sur le site de l’université de Cambridge et sa librairie numérique.

Le chef du département chinois de la librairie de l’université, confirme qu’il s’agit d’un livre imprimé avec la technique de la xylographie polychrome connue comme Douban, inventé et perfectionné par Hu Zhengyan (1584-1674). Il contient huit catégories d’illustrations parfois accompagnées d’un texte, la plupart du temps un poème. Les huit catégories contiennent : les oiseaux, les prunes, les orchidées, des bambous, des fruits, des pierres et des dessins à l’encre. Les feuilles sont imprimées sur un seul coté, puis pliées en deux et collées ensemble le long du pli externe. Il y a plus de 138 couleurs différentes imprimées qui, grâce à cette technique d’impression, ont un rendu de peinture à l’eau soigné et délicat.

Le livre est donc consultable dans la librairie numérique de l’université de Cambridge, environ 400 pages en haute qualité et vous avez la possibilité de zoomer très fort sur chacune de celles-ci. Un régale pour les yeux et l’inspiration !

 

 

Pas encore de commentaires

Écrire un commentaire