Pantone se dénude | Audacioza Studio
1888
post-template-default,single,single-post,postid-1888,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-0.8,select-theme-ver-3.6,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive

Pantone se dénude

Chez Audacioza, les cartes Pantone nous ont été utiles pour décorer nos bureaux. Mais chez d’autres, leur utilisation est bien plus particulière, c’est la cas de Nick Smith un artiste britannique qui a trouvé dans ces palettes de couleurs un moyen de reproduire la femme dans son plus léger accoutrement.

En véritable hommage à la beauté féminine, son projet intitulé Paramour  fait l’oeuvre d’une exposition du 18 mars au 16 avril 2016 au Lawrence Alkin Gallery situé dans le quartier de Soho à Londres.

Véritable artiste du célèbre nuancier, il ne s’agit pas là de sa première performance. En effet, durant sa carrière Nick Smith a déjà su faire parler de lui en reproduisant de la même manière des oeuvres classiques célèbres telles que la Joconde, La Jeune Fille à la Perle (Vermeer), Le Cri (Munch) et bien d’autres.

Découvrez une sélection de son travail dans les images suivantes :

 

audacioza_nick_smith_pantone

audacioza_pantone_nick

audacioza_pantone_nick2

audacioza_Pantone_nick3

Pas encore de commentaires

Écrire un commentaire